NAGA

Comment booster vos campagnes d’emailings ?

Par Elise Ducarrouge
Un visuel pour illustrer l'article sur les campagnes emailing

Nombreuses sont les entreprises qui misent sur les emailings et autres newsletters pour communiquer à leurs clients et prospects. Un levier qui se révèle efficace quand il est bien utilisé. Découvrez nos conseils pour booster les performances de vos prochains emailings.

1. Campagne d’emailing et newsletter, quelles différences ?

 

1.1 La newsletter, pas toujours utilisée à bon escient

 

Selon l’objectif de votre envoi, la newsletter est peut-être la plus adaptée. Avant même de réfléchir à la mise en forme de cet envoi, il faut s’intéresser à vos destinataires.  Qui sont-ils ? Quelles sont leurs habitudes digitales ? A quelle heure pourrez-vous les cibler ? Quelle ligne éditoriale choisir pour que votre message soit percutant ?

Toutes ces questions nécessitent une réflexion en amont, pour assurer la bonne réussite de votre envoi.

La newsletter permet de tenir informés vos inscrits sur des thématiques qui gravitent autour de votre activité. L’enjeu est d’inclure vos clients actuels et prospects potentiels dans votre domaine d’activité.

Moins commerciale que la campagne d’emailing, la newsletter reste un outil de communication puissant. En partageant les évènements internes de votre entreprise, vos différents contenus (articles, livres blancs, guides, infographies, etc.), votre newsletter devient votre journal digital.

Ce relai, au-delà d’apporter une information de valeur à vos inscrits, est aussi un moyen de mettre votre entreprise et vos collaborateurs en avant. Une entreprise qui communique régulièrement à ses clients et prospects, est une entreprise qui se veut proche d’eux. C’est un avantage certain dans un environnement fortement concurrentiel.

 

1.2 L’emailing, votre allié pour renforcer votre communication

 

L’emailing, quant à lui, permet de mettre en avant vos produits, vos services et vos offres promotionnelles. Grâce à l’emailing, vous pouvez aussi adresser des offres personnalisées à vos prospects.

Son objectif majeur est de pousser vos prospects à l’action. De les diriger vers votre site. La donnée que l’on cherche à booster et à suivre est le taux de conversion.

Plus vos prospects se seront rendus sur votre site grâce  à cet emailing, plus ce taux sera satisfaisant.

Ce type d’emailing, orienté marketing, se distingue de l’emailing dit ‘transactionnel’. Le but de l’emailing transactionnel est de garder le contact avec votre client le long de son achat. Vous l’informez sur la confirmation de son achat, les délais de livraison ou modalités d’échange, dans le cadre de votre activité e-commerce.

Comme vous pouvez le voir, à chaque objectif existe un type de mail adapté. Ce qui sera valable pour une industrie ou un type de client, ne le sera pas forcément pour tous. Il est très important dans votre stratégie de bien analyser vos prospects en amont pour les cibler.

 

2. Une segmentation de sa base de données efficace

2.1 Booster l’engagement de vos emailings avec une segmentation précise

 

Cette segmentation se travaille avant tout via le formulaire d’inscription que vos prospects soumettront. Les informations qui y seront renseignées vous permettront de segmenter votre base d’envoi de différentes façons, par le biais de groupes, de segments ou de tags.

Une capture d'écran d'un outil de gestion de campagne de emailing

Les critères socio-démographiques peuvent vous être très utiles. C’est le cas si vous souhaitez envoyer une newsletter ciblée sur les habitants situés autour de votre nouveau magasin par exemple. Une marque d’outils de coiffage féminins pourra également compter sur le sexe de ses inscrits pour envoyer des mails personnalisés. Et ce, en fonction de l’objectif, de la saisonnalité et des offres commerciales.

Cette segmentation de votre liste, précise et devant répondre à votre objectif, vous permet d’adresser les bons contenus aux bonnes personnes. Tout l’enjeu étant de faire coïncider les contenus et offres que vous proposez aux profils et besoins de vos destinataires. En misant sur une bonne segmentation de votre base d’envoi, vous maximisez vos taux d’ouverture et de clics.

 

2.2 Adaptez vos envois d’emailing au cycle d’achat de vos prospects

 

Tout ce travail de réflexion et de segmentation sur les personae que vous ciblez à travers cet outil a un but bien précis ! Votre objectif est de générer de l’engagement.

Et quoi de mieux pour mesurer l’engagement de vos prospects que de suivre leurs comportements face à vos communications.

A travers votre stratégie de segmentation, vous serez en mesure de catégoriser les prospects actifs de votre base. Ceux qui ouvrent avec assiduité vos emailings, cliquent sur différents liens pour en savoir davantage, s’inscrivent à un webinaire pour obtenir plus d’informations…

Cette pratique, bien connue des marketeurs qui pratiquent régulièrement le marketing de contenu (ou content marketing) est en lien direct avec votre tunnel d’achat. Plus votre prospect interagit avec les différentes communications que vous lui proposez, plus il avance dans ce tunnel d’achat et s’intéresse à votre produit. L’enjeu étant de ne pas laisser ce prospect se refroidir, en trouvant la bonne fréquence d’envoi.

Les entreprises les plus avancées dans leur stratégie digitale utilisent des solutions de marketing automation afin d’automatiser leurs envois. Grâce à ces outils, de plus en plus nombreux et performants sur le marché (Hubspot, Plezi, Mautic, Selligent, etc.), les campagnes d’emailing deviennent intelligentes. Avec un suivi précis de vos prospects et de leur niveau de chaleur dans votre tunnel d’achat, différents contenus leur sont proposés, à différents moments. L’enjeu étant de maximiser l’impact de ces contenus et la conversion de vos prospects, en minimisant la charge commerciale, grâce à des scénarios marketing personnalisés. Des leads qualifiés (MQLs) dans la phase marketing de votre tunnel seront ainsi plus facilement transformés en clients dans la phase commerciale (SQLs).

3. Une rédaction optimisée pour plus d’efficacité

3.1 Un contenu personnalisé selon les personae visés

 

La question des personae dans une stratégie digitale se pose très régulièrement. La performance de votre envoi dépendra de la manière dont vous traitez votre contenu en fonction de votre cible.

Pour un emailing, comme pour toute communication, le fond et la forme sont essentiels. A travers la masse de mailings reçue quotidiennement par votre cible, il faut trouver votre marque de fabrique. Près de 77% des marketeurs B2B utilisent les newsletters dans leur stratégie de contenu*. Il vous faut trouver l’élément qui vous fera passer entre les spams et la corbeille.

Le responsive est désormais un élément que nous ne pouvons plus négliger. Quand nous savons que 79% des personnes aujourd’hui utilisent leur smartphone pour lire leurs emails, une entreprise qui souhaite communiquer ne peut pas se permettre cet impair dans ses envois d’emailing.

Votre envoi doit aussi être personnalisé. L’avantage d’un support comme la newsletter est de créer une proximité avec vos prospects. La question de la segmentation de votre base de diffusion prend alors tout son sens. Il ne suffit pas simplement d’ajouter le prénom de votre destinataire dans votre envoi ! Tous vos prospects ont une relation très différente à votre entreprise. Adapter vos contenus est donc la clé pour capter vos destinataires.

 

3.2 Comment inciter vos cibles à l’action ?

 

La première étape pour atteindre votre objectif réside dans l’objet de vos mails. Ce texte, souvent négligé mais pourtant si important. C’est la première chose que verront vos prospects dès la réception. L’objectif pour vous ? Être rapidement identifié par vos prospects comme un interlocuteur sérieux et intéressant.

L’objet de votre emailing doit contenir une promesse pour votre destinataire. Une exclusivité, une actualité, une bonne affaire… un élément qui le fera franchir la limite entre ouvrir ou supprimer votre email.

Une capture d'écran de Gmail

Au même titre que l’objet, la description (pré-header) de votre email doit aussi être réfléchie. La personnaliser vous permettra de mettre plus de chances de votre côté pour optimiser votre taux d’ouverture.

 

4. Maximiser le taux d’ouverture de vos emailings

4.1 L’importance de suivre ce KPI

 

Le taux d’ouverture correspond au nombre de personnes ayant ouvert votre mail sur le nombre total l’ayant reçu. Ce taux permet d’évaluer la performance de votre envoi.

Mais un bon taux d’ouverture, c’est quoi exactement ? Comment bien évaluer la performance de votre emailing ?

La réponse diffère d’un envoi en B2B ou en B2C, mais connaître cette référence vous permettra d’évaluer la qualité de vos envois actuels et à venir.

En B2B, le taux d’ouverture moyen d’un emailing est de 23% tandis qu’en B2C il se situe autour des 29%.

Le suivi de ce taux est important. Il existe plusieurs bonnes pratiques et astuces afin d’envoyer votre emailing au meilleur moment. Le mardi est propice à ce type d’envoi B2B, aux alentours de 11h ou 14h. Des jours et horaires où vos prospects sont plus susceptibles d’avoir du temps pour prendre pleinement connaissance de votre communication.

Notre astuce pour trouver votre meilleur créneau d’envoi est de faire des tests. Tester des headers, des objets de mails, des horaires différents vous permettra de connaître précisément le meilleur moment pour capter vos destinataires.

4.2 L’enjeu pour votre entreprise et votre business

 

Au-delà de la bonne lecture de votre mail, l’interaction avec votre prospect est importante. Ce suivi se mesure grâce au taux de clic. Plus un prospect a de l’intérêt pour votre contenu, plus il cliquera pour en savoir davantage.

L’objectif de votre emailing ou newsletter doit être en adéquation avec votre stratégie digitale globale. Mieux vaut donc éviter les mauvaises pratiques longtemps répandues. Nous n’achetons pas de base de données, nous privilégions l’opt-in, nous mettons notre base d’envoi à jour régulièrement, nous facilitons le désabonnement.

Vous êtes désormais au fait des différentes astuces que nous appliquons pour chacun de nos clients. L’équipe NAGA est à votre écoute pour vous conseiller sur la mise en place ou l’optimisation de vos campagnes d’emailings. Nous vous accompagnons de la prise en main de l’outil jusqu’au pilotage des retombées de vos emails.

Pour suivre l’actualité de l’agence NAGA et recevoir nos différents contenus, inscrivez-vous à notre newsletter !

 

* source : étude menée par SEM Rush en 2019.